En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site de réservation dans le domaine de la restauration
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Fourniture et installation de matériel pour un cabinet de mandataire judiciaire
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-Commerce pour une boutique de vêtements en ligne.
    < 5 000 €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Attaques spam : la France dans le top 10 des pays les plus touchés à des fins lucratives

ITrust_SOC_pave

Dans son dernier rapport trimestriel sur les cybermenaces, l’éditeur de sécurité Kaspersky Lab relève une augmentation du spam et classe la France parmi les pays les plus touchés. Le spam demeure toujours le vol d’informations d’authentification. Autrement dit, la majorité des attaques menées contre les entreprises poursuit des objectifs financiers.

D’avril à juin, le rapport rappelle évidemment, en matière d’APT (attaques avancées), les deux attaques sans précédant qu’ont été WannaCry et ExPetr (ou Petya) et 3 exploits zero-day Windows exploités « in-the-wild » par les acteurs russophones Sofacy et Turla. Côté malwares, l’éditeur met l’accent sur les 5 millions d’attaques impliquant des exploits provenant d’archives ayant fuité sur Internet qui ont été bloquées. « Cela s’explique en partie par la publication, par les Shadow Brokers, de leur archive « Lost in Translation »« , précise-t-il.

Les entreprises, plus lucratives que les particuliers

La France se distingue dans les attaques DDoS puisqu’elle fait partie des pays les plus affectés derrière la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, Hong Kong, le Royaume-Uni, la Russie, l’Italie, les Pays-Bas et le Canada, sachant que 86 pays ont été visés par de ce type d’attaques. L’Hexagone est aussi bien placé sur le spam – qui mondialement augmente de 60 % – se classant dans le top 10 des pays les plus touchés. Les entreprises ont été particulièrement ciblées, car elles sont plus lucratives. « Les cybercriminels ont capitalisé sur la peur inspirée par WannaCry« , explique l’éditeur. « Le trafic indésirable contenait de nombreuses offres de services de lutte contre le nouveau malware, des conseils pour éviter l’infection ainsi que des invitations à des séminaires de formation et des cours pour les utilisateurs. » Les individus malintentionnés qui gagnent de l’argent grâce aux diffusion d’escroquerie ont également saisi la balle au bond. « Ils ont envoyé de fausses notifications au nom d’éditeurs connus de logiciel. Ces notifications signalaient au destinataire que son ordinateur avait été infecté par un ransomware et qu’il fallait installer une mise à jour. Bien entendu, le lien vers la mise à jour menait vers une page de phishing. »

 

Tous les trimestres, Kaspersky Lab tire un bilan des faits marquants des 3 derniers mois en matière de cybersécurité. Ses rapports sont fondés sur l’analyse des menaces bloquées par les solutions Kaspersky Lab ou identifiées par son équipe d’experts.

 

Augmentation de 17% des emails de masse malveillants ;
Augmentation de 56,97% du spam
;
Les entreprises ont été particulièrement ciblées, car elles sont plus lucratives. Les cyber criminels ont capitalisé sur la peur inspirée par WannaCry
;

Auteur : Juliette Paoli

Attaques spam : la France dans le top 10 des pays les plus touchés à des fins lucratives
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Corruption : la justice sud-coréenne libère l'héritier de Samsung

    (AFP - Jung Ha-Won) - La justice sud-coréenne a confirmé lundi la condamnation pour corruption…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Comment la gestion des données va ébranler le secteur de l’IT en 2018 ?

    La nécessité de recueillir le plus d’informations possible à partir des données collectées sera synonyme…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Transformation digitale des infrastructures IT : la conformité réglementaire sur la sécurité, une priorité forte

    Après la performance et la disponibilité, la localisation et sécurité des données, à l'heure du…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_GDPR _skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
Ixia_RGPD_skycraper