En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Accompagnement développement Windev pour une société dans l'événementiel
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente d'édition de revues et périodiques
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Styliste/Modéliste pour la création de modèles de vêtements pour femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
Tessi_Cetia_leaderboard

Atos partenaire du projet européen ANASTACIA pour la sécurité de l’Internet des Objets

banniere_FIC2018_pave

Atos est partenaire d’ANASTACIA, un projet financé par l’Union Européenne et qui vise à sécuriser les systèmes cyber-physiques (CPS) basés sur l’Internet des Objets grâce à un sceau de confidentialité et de sécurité dynamique.

Atos apporte au projet son expertise en matière de cybersécurité avec des solutions architecturales permettant de créer une plateforme IoT intégrale à destination de l’ensemble des prestataires de services. Ces solutions seront munies de mécanismes de surveillance des dispositifs et de réponse aux cyber-attaques, avec une gestion des agents de contrôle intégrés aux dispositifs locaux et serveurs distants. La réponse aux cyber-attaques détectées sera ainsi automatique.

À l’heure actuelle, un grand nombre de dispositifs (appliances, drones ou encore capteurs intégrés aux vêtements) sont connectés à Internet et interagissent entre eux. Leurs applications négligent souvent la sécurité et la protection des informations personnelles, ouvrant dernièrement la voie à de nombreuses cyber-attaques. Ces lacunes se doublent d’une absence de consensus académique et industriel dans ce domaine en faveur d’une normalisation des processus, protocoles et pratiques. « Le projet ANASTACIA vise à résoudre ces problèmes par le biais d’une plateforme intégrale de services sécurisés destinés aux architectures basées sur l’Internet des objets », explique Rodrigo Díaz, responsable du laboratoire de cybersécurité au sein du département Recherche & Innovation d’Atos. « La solution inclut des mécanismes garantissant la sécurité de toutes les phases du cycle de vie de ces services : depuis le développement avec l’approche « Security by Design » jusqu’à l’évaluation et la réponse aux risques et menaces. »

En outre, ANASTACIA permet l’intégration de ressources provenant de réseaux différents, notamment Cloud, via l’orchestration de composants virtuels tels que le Software Defined Networking (SDN) et le Network Function Virtualization (NFV), garantissant un contrôle optimal de la sécurité des systèmes. ANASTACIA va également développer un sceau de confidentialité et de sécurité dynamique offrant un aperçu global du niveau de sécurité d’une infrastructure IoT.

Cofinancé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, le projet ANASTACIA bénéficie du soutien d’un consortium composé de 14 partenaires de 7 pays différents : Atos (Espagne), Softeco (Italie), Thales (France), Ericsson (Finlande), le United Technologies Research Center (Irlande), l’université de Murcie (Espagne), Montimage (France), le Conseil national italien de la recherche (CNR), l’université d’Aalto (Finlande), Ubitech (Grèce), Mandat International (Suisse), Odin Solutions (Espagne), Device Gateway (Suisse) et Archimede Solutions. Le projet a démarré le 1er janvier 2017 pour une durée de trois ans.

 

Auteur : Pierre Saire

Atos partenaire du projet européen ANASTACIA pour la sécurité de l’Internet des Objets
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique : témoignages

Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • E-déchets et obsolescence programmée sous les feux de l'actualité

    E-gaspillage : Apple et Epson font les gros titres, tandis que les déchets électroniques continuent…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Intelligence artificielle : à quoi s’attendre en 2018 ?

    Cette tribune rédigée par Benjamin Thomas, consultant Innovation chez SQLI, fait un état des lieux…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Infographie - Les coûts des activités cybercriminelles de l'année et à venir

    Bitdefender a réalisé une infographie mettant en avant les coûts qu’ont générés les activités cybercriminelles,…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • L’e-paiement, à l'heure de la convergence

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
Ixia_RGPD_skycraper