En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site vitrine pour une assistante administrative
    <600 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente d'accessoires mobiles et de prêt-à-porter
    < 1 200 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente et la location de matériel destinés à l'évènementiel
    < 2 500 €
    > En savoir plus
Tessi_Cetia_leaderboard

Un service cloud soumis aux lois canadiennes

ITrust_SOC_pave

La vraie question est de savoir quel risque industriel encourt l’entreprise et quelle confiance on peut avoir à l’égard du réseau ou du cloud externe. Comme l’indique Bernard Huc, “qu’est-ce que l’on partage ?”. N’oubliez pas que le fournisseur est soumis aux cadres légaux de son pays d’origine. Ainsi si vous avez un service cloud au Canada, il est soumis aux lois canadiennes, etc. Attention tout de même. “Tout le monde se focalise sur la loi. Mais on oublie les responsabilités sur les données. Si on confie des données à des prestataires, il faut que cela se fasse sans vol, sans perte, ni dégradation” tonne Yves Le Roux.
D’autre part, “quand je quitte un fournisseur, tout doit disparaître” prévient Yves Le Roux. A cela se rajoute : que faire en cas de faillite du fournisseur ou de saisie des serveurs ? Tous ces risques s’évaluent et se gèrent. Il faut trouver un juste milieu entre les obligations légales et les risques si on ne respecte pas entièrement les lois. “C’est un calcul de risk business et non IT” recadre Yves Le Roux. “Si je perds telles données, combien cela va-t-il me coûter. Il faut doser les risques”, poursuit notre expert.

Un service cloud soumis aux lois canadiennes
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique : témoignages

Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Cybersécurité : le projet de loi de transposition de la directive NIS adopté en 1ère lecture

    Présenté au Sénat par le secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, le projet de loi…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 5 grandes évolutions qui domineront et impacteront les 12 prochains mois en cybersécurité 

    Prédictions sécurité pour 2018 : Pierre-Yves Popihn, directeur Technique France chez NTT Security, liste 5…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • RGPD : 82 % des consommateurs européens prêts à faire valoir leurs nouveaux droits sur les données personnelles

    Un peu plus de 8 consommateurs européens sur 10 ont bien l’intention de faire valoir…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Lean_skycraper