En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 28/09/2017
    Journée de la Transition Numérique 2017

    La seconde Journée de la Transition Numérique eFutura se tiendra le jeudi 28 septembre 2017 à Paris.…

    en détail En détail...
  • 17/10/2017
    Mobility for Business

    7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles "pour une meilleure transformation…

    en détail En détail...
kaspersky_attaques ciblees_leaderboard

La méthode Salesforces

GlobalK_Cloud_pave
Démarrer le développement d'une application sur Force.com commence par un tableau de bord très complet.

Démarrer le développement d’une application sur Force.com commence par un tableau de bord très complet.

Salesforce est une société spécialisée dans les solutions Cloud pour la gestion et la gestion commerciale et marketing des entreprises. L’offre Salesforce se base sur plusieurs plateformes pouvant s’interconnecter de toutes les manières avec d’autres plateformes. Elle est aussi drivée IFTTT (If This Then That) pour s’ouvrir aux plateformes Web externes, y compris avec Gmail, Facebook, etc. Dans l’offre, il y a Force.com qui propose de créer des applications internes à l’entreprise pour chaque employé ou chaque service. Cette plateforme est composée des outils de la gamme Lightning dans laquelle Lightning App builder s’adresse aux utilisateurs sans expérience de programmation. Dans cette gamme on trouvera Lightning Components pour les développeurs mais aussi lightning connect pour s’interfacer avec SAP, Oracle, Microsoft, etc. Ces outils étant complétés par des outils de conceptualisation visuelle comme Shema Builder et Process Builder. Salesforce étend son offre avec Heroku qui cible plutôt les applications B2C pour permettre d’interfacer des services métiers de l’entreprise avec des besoins de services à offrir à ses clients. On retrouve la même philosophie que pour Lightning. Les plateformes Salesforce sont capables de délivrer les services des applications créées de par leur structure de conception et d’hébergement en Cloud : la scalabilité est du même acabit que celle de Microsoft Azure, c’est-à-dire des possibilités de monter en puissance en augmentant uniquement le montant payé pour disposer de plus de ressources. Même si l’infrastructure d’hébergement est de base en fonctionnement multi-tenant, pour précision supplémentaire, Guillaume Roques, en charge des relations développeurs chez Salesforce.com pour la zone EMEA, indique que les outils développés sur une version de la plateforme à un instant t ne sont pas obligés d’évoluer pour s’adapter aux nouvelles versions: « Des applications développées il y a 10 ans fonctionnent parfaitement. » Cela tendant à prouver que les applications développées sont indépendantes de l’hébergement ou que l’hébergement poursuit une compatibilité ascendante.

 

Auteur : Olivier Pavie

La méthode Salesforces
Notez cet article

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Google n'aura pas à payer 1,1 milliard d'euros d'impôts

    Le tribunal administratif de Paris a donné raison mercredi au géant américain Google qui contestait…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Fichiers dans le Cloud : 5 étapes pour les sécuriser

    5 éléments indispensables pour obtenir une sécurité totale des fichiers dans le Cloud, selon David…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 46 milliards d'euros : le coût d'une cyberattaque mondiale massive

    53 milliards de dollars, soit 46 milliards d'euros, c'est le prix que pourrait coûter une…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Salon Solutions_Septembre17_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Guide du Service Management pour le DSI à l’ère mobile

    > Voir le livre
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper