En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de prêt-à-porter haut de gamme
    <900 €
    > En savoir plus
  • Amélioration d'un outil de sauvegarde des mails
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Développement d'un Plugin pour la plateforme d'apprentissage Moodle
    A déterminer €
    > En savoir plus
EBRC_Trust 2017_leaderboard

Élargissement des compétences

GlobalK_Lean_pave

Une SSLL ou SS2L (Société de Services en Logiciels Libres) est une SSII qui présente certaines particularités. “Le terme est apparu pour les différencier des SSII, pour 3 raisons essentielles”, indique David Sapiro. “La première est idéologique : le service Open Source ne voulait pas se mélanger au mode de fonctionnement des SSII commerciales. La deuxième raison est liée à la gestion des RH et là encore, les entreprises du Libre ne voulaient pas être assimilées aux SSII classiques, dont la gestion des RH est souvent décriée. Enfin, les SS2L se sont assigné une mission d’évangélisation, pour expliquer au marché les caractéristiques de l’Open Source”. C’est Linagora qui est à l’origine de la notion de SS2L et a d’ailleurs déposé cette marque. “Mais nous permettons à tout le monde de l’utiliser”, précise Alexandre Zapolsky. “Nous sommes la plus ancienne de ces SS2L toujours en activité, puisque la société a été créée en mai 2000. À cette époque, c’était extrêmement différenciant de se spécialiser dans le logiciel libre”. Pour Alexandre Zapolsky, le marché des SS2L avait une vraie raison d’être jusqu’en 2007-2008. Mais aujourd’hui, grandes et petites SSII se mettent aussi au Libre : “il est vrai que de la compétence PHP en France, il y en a partout et pas seulement en SS2L. Bull, par exemple, est en pointe sur le sujet, de même que Logica dans le secteur public ou encore Atos avec sa filiale Atos Worldline, mais aussi les SSII généralistes de type Cap Gemini ou Sopra”, précise-t-il. Dans ce contexte, il n’y a plus aujourd’hui beaucoup de facteurs différenciateurs : les compétences de base sur les solutions Open Source sont diluées. Néanmoins, si on cherche un développeur spécialisé et très pointu sur une solution Open Source particulière, il y a plus de chances de le trouver en SS2L qu’ailleurs. “Le premier niveau de compétences est disponible un peu partout, mais les experts restent en SS2L”, assure-t-il. “La part de l’Open Source dans le chiffre d’affaires de Cap Gemini doit même dépasser le CA de Smile”, estime Patrice Bertrand, directeur général de Smile et également président du CNLL (Conseil National du Logiciel Libre). “Mais les grandes SSII généralistes ont du mal à concentrer leurs équipes sur une solution Open Source pour en faire une vraie compétence. Elles fonctionnent en mode projet, par opportunité, et ne construisent pas d’expertise ciblée. Il y a de nombreux domaines dans lesquels elles sont main dans la main avec des éditeurs propriétaires, ce qui crée un vrai conflit d’intérêt”. Véronique Torner confirme que les grandes SSII déploient leurs offres de services mais ne contribuent pas aux solutions Open Source : “ils travaillent en général avec des éditeurs, qu’ils soient Open Source ou non. Or, c’est la contribution à la communauté qui est un axe différenciateur des SS2L et crée aussi de la richesse et de l’expertise”. Pour elle, le cloud va révolutionner les SI et il s’agit d’un élément majeur. Il faut préciser qu’Alterway génère 45 % de son chiffre d’affaires avec ses solutions de hosting.

Élargissement des compétences
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Cybersécurité : le projet de loi de transposition de la directive NIS adopté en 1ère lecture

    Présenté au Sénat par le secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, le projet de loi…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • L'agile : deux décennies plus tard

    Austin, dans l’état du Texas. Nous sommes en octobre 1995, un article s’apprête à être…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Les JO de Pyeongchang déjà la cible de cyberpirates

    (AFP) Les organisations associées aux jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, qui débutent le 9 février,…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Lean_skycraper