En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 28/09/2017
    Journée de la Transition Numérique 2017

    La seconde Journée de la Transition Numérique eFutura se tiendra le jeudi 28 septembre 2017 à Paris.…

    en détail En détail...
  • 04/10/2017
    Convention USF 2017

    L'événement annuel de référence de l’ensemble de l’écosystème SAP français aura lieu cette année les…

    en détail En détail...
kaspersky_attaques ciblees_leaderboard

Avis d’expert – Le Backup as a Service

29/04/2016 | commentaires 0 commentaire |
Salon Solutions_Septembre17_pave

Samuel Bertholliern,
directeur Etudes & Développement Antemeta

Samuel-Berthollier---Antemeta

« Le Backup as a Service connaît un succès grandissant »

 

«Nous hébergeons aujourd’hui plusieurs Po de données pour nos clients via notre offre de Backup as a Service pour ce qui concerne la sauvegarde et l’archivage de données. Nous ne sommes pas positionnés sur le Cloud public, mais plutôt dans le cadre d’architecture Cloud hybride ou Cloud privé. Notre valeur ajoutée par rapport à des services de Cloud public comme Amazon S3 porte essentiellement sur la qualité de service offerte et surtout les engagements que nous prenons pour nos clients.

Un point clé à prendre en compte lorsqu’on choisit une offre de backup dans le Cloud, c’est la réversibilité du service. Il faut faire attention aux coûts cachés liés à la récupération des données qui peuvent être placées chez un prestataire Cloud. J’ai ainsi l’exemple d’une entreprise française qui a placé 400 To sur Amazon S3. Son DSI a fait le calcul : Cela lui coûterait moins cher d’acheter sa propre infrastructure de stockage et régénérer ses données plutôt que la rapatrier depuis S3. La tendance aux Etats-Unis est de quitter les Cloud publics pour rapatrier des machines dans des Cloud privés dont les coûts d’exploitation sont aujourd’hui inférieurs. Cela n’empêchera pas les entreprises de consommer des services Cloud publics sur certains usages, notamment lorsqu’il faut provisionner très rapidement de nouvelles capacités, mais on observe que pour les applications métiers celles-ci restent bien souvent dans leurs datacenters, et on voit un retour de données parties dans le Cloud. »

Auteur : Samuel Bertholliern

Avis d’expert – Le Backup as a Service
Notez cet article

Formations Cloud Computing

Les services IT ont plus que jamais besoin de formations pour soutenir leurs processus d’amélioration continue et de performance. Global Knowledge offre un vaste catalogue de formations Cloud.

Plus d’info

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Déréférencement mondial de pages : Google attaque une décision du Canada

    Google a demandé à la justice américaine de bloquer une décision de la Cour suprême…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • La facture mixte : réel avantage pour les PME et les microentreprises ?

    Dans le cadre de la nouvelle réglementation concernant la facturation électronique, les ETI (250 à…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Malgré le droit à la déconnexion, 8 cadres sur 10 consultent leurs communications pro pendant les vacances

    Déconnexion: près de huit cadres sur dix consultent e-mails, SMS et appels professionnels pendant leurs…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Salon Solutions_Septembre17_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Salon Solutions_Septembre17_skycraper