En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
  • 30/01/2018
    3e édition du Congrès des DSI

    La troisième édition du Congrès des DSI se tiendra le 30 janvier prochain au Pré…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Modéliste pour la gradation de patrons pour des vêtements de femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Amélioration d'un outil de sauvegarde des mails
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Développement d'une plateforme de mise en relation pour un assembleur de compétences au service des commerçants
    A déterminer €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Anonymous veut cyber-attaquer les sites et comptes sur les réseaux sociaux liés à l’Etat islamique

ITrust_SOC_pave

Un groupe de piratage informatique d’Anonymous déclare la guerre au groupe Etat islamique. Cela pourrait être contre-productive et gêner l’enquête, a déclaré Olivier Laurelli, blogueur expert en sécurité informatique, à l’AFP.
« La guerre est déclarée », annonce à l’EI un membre du groupe Anonymous via des vidéos. Masqué et la voix modifiée, un militant promet « de très nombreuses cyber-attaques ». Ce message vise les sites et comptes sur les réseaux sociaux liés à l’Etat islamique qui a revendiqué les attentats de Paris responsable d’au moins 129 morts et 352 blessés, vendredi. « Anonymous est en guerre avec Daech », acronyme arabe du groupe Etat islamique, a publié sur Twitter, un compte nommé @GroupAnon d’Anonymous. Le message a été retwitté plus de 400 fois. « Les jeunes s’identifient, ils ont l’impression de pouvoir agir mais c’est contre-productif », explique Olivier Laurelli, blogueur expert en sécurité informatique. « C’est plus gênant pour les forces de police qu’autre chose. » Pour lui, « faire fermer ces comptes, c’est rendre les services de police sourds et aveugles sur certains trucs ».

Faire disparaître des sources d’informations

Les données des comptes twitter peuvent être des sources d’informations pour les autorités qui cherchent à en exploiter, notamment, les données géographiques. « C’est intéressant de savoir que tel compte est en France tel autre en Syrie ou en Irak », explique le blogueur. Sur les réseaux sociaux, les liens entre les personnes peuvent également être intéressants. « Si on voit qu’une personne, qui a été mise en cause lors des attentats, était en relation avec telle autre personne, c’est très intéressant pour les services de police », note Olivier Laurelli. « Les Anonymous du monde entier vont vous traquer », déclare sur la vidéo la personne qui se revendique comme appartenant au collectif des Anonymous. « Anonymous, il y a pas de carte de membre », rappelle Olivier Laurelli. « N’importe qui peut se déclarer Anonymous ». « Twitter s’est empressé de faire fermer une bonne partie des comptes, je ne sais pas si c’est une bonne idée », s’interroge Olivier Laurelli, alias Bluetouff. Le groupe a également diffusé sur Twitter la liste de 9 200 comptes liés à l’Etat islamique. « Un compte fermé, c’est un compte réouvert derrière », note-t-il. En revanche, « ce qui serait intéressant, c’est de comprendre comme ils fonctionnent au niveau des communications privées sur Internet », note l’expert. « Certains utiliseraient le réseau de chat de communication de PlayStation pour passer un peu sous les radars », relève-t-il.

Immédiatement après l’attentat qui avait visé Charlie Hebdo en janvier dernier, le collectif de hackers Anonymous avait déclaré dans un communiqué posté sur Pastebin qu’il lançait l’opération#OpCharlieHebdo contre les « terroristes islamistes » actifs sur Internet, via des comptes Twitter, Facebook et autres sites.

 

Auteur : la rédaction avec AFP

Anonymous veut cyber-attaquer les sites et comptes sur les réseaux sociaux liés à l’Etat islamique
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Sécurité des données clients : la CNIL inflige une sanction de 100 000 € à Darty

    La CNIL prononce une sanction de 100 000 euros à l’encontre de Darty pour ne pas…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - Le data thinking pour réussir vos projets de data science en 7 étapes

    Stéphane Déprès, coach Agile & Consultant expert chez inspearit, propose aux lecteurs de Solutions Numériques…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • CES 2018, l'occasion de prendre la température du monde de la technologie

    Le Consumer Electronics Show qui ouvre ses portes aujourd’hui à Las Vegas, premier grand salon…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • RGPD vs ISO

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
GlobalK_Lean_skycraper