En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Projet Location / Achat Base de Données
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Projet Développement spécifique
    < 1000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce Prestashop pour la vente de fournitures aux entreprises
    < 5 000 €
    > En savoir plus
Primobox_Demat RH_leaderboard 2

Achat de Gemalto : Atos pourrait introduire en Bourse ses activités de cybersécurité

ITrust_SOC_pave

Atos a rendu publique lundi 11 décembre au soir son offre d’achat de 4,3 milliards d’euros sur Gemalto afin de créer « un leader mondial en cybersécurité, technologies et services numériques ». Le géant compte sur sa trésorerie propre, un emprunt et de nouveaux financements envisagés pour payer.

Prenant acte dans un communiqué de l’offre de rachat « non sollicitée et
conditionnelle » d’Atos, Gemalto a indiqué ce mardi 12 décembre qu’il prendrait position d’ici le 15 décembre. L’offre d’Atos est « très amicale mais très déterminée » a souligné Thierry Breton. Il a laissé entendre que le groupe, qui a six semaines pour déposer une offre formelle d’acquisition, ne renoncerait pas à ses projets en cas de refus de la direction de Gemalto. L’OPA deviendrait alors inamicale.

Introduire l’activité cybersécurité en Bourse

Le groupe de Thierry Breton est confiant sur le fait que l’acquisition ne rencontrerait pas d’obstacles réglementaires puisqu’elle ne devrait pas poser de problème de concurrence sur ses différents marchés. Atos, qui peut mobiliser quelque 400 millions d’euros de sa trésorerie, et devrait emprunter le reste, estime avoir la capacité de rembourser en deux ans cette opération.
Le groupe pourrait aussi dégager de nouveaux financements en introduisant en Bourse ses activités de cybersécurité qui représentent à présent un chiffre d’affaires annuel de quelque 1,5 milliard d’euros. « On décidera peut-être de coter notre activité de cybersécurité, on a montré que l’on savait le faire avec Worldline« , la filiale de paiement d’Atos, a noté Thierry Breton.

Auteur : Juliette Paoli

Achat de Gemalto : Atos pourrait introduire en Bourse ses activités de cybersécurité
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Samsung, accusé de contredire ses engagements éthiques, répond "tolérance zéro"

    Le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a affirmé jeudi 11 janvier appliquer une "tolérance zéro"…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • L'agile : deux décennies plus tard

    Austin, dans l’état du Texas. Nous sommes en octobre 1995, un article s’apprête à être…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Applications choisies par les salariés = productivité en hausse

    Laisser les employés utiliser plus largement les applications de leur choix accroît leur productivité, selon…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Primobox_Demat RH_skycraper 1
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
banniere_FIC2018_skycrapper