En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site internet de réservation dans le domaine du prêt-à-porter
    < 6 700 €
    > En savoir plus
  • Caisse enregistreuse tactile pour un salon de coiffure
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de motoculteurs
    A déterminer €
    > En savoir plus
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

75 000 emplois générés en France par la « Salesforce economy »

elo_processus pointe_pave

75 000 emplois sont générés en France par la « Salesforce economy », selon le chiffre avancé par Alexandre Dayon lors de l’événement annuel parisien du 8 juin organisé par le géant mondial du CRM.

Le CRM, c’est « le premier poste de dépense » pour l’entreprise soutient le President & Chief Product Officer de Salesforce, « avant de gérer les ressources et la logistique » – comprenez ERP. C’est le client « le plus important » aujourd’hui. Le CRM fait « 15-16 % de croissance annuelle. Nous, on en fait 25 % », se félicite le responsable.
A l’occasion d’une mini-conférence de presse organisée pour les journalistes en fin de matinée le 8 juin, le responsable français qui est devenu l’un des plus proches collaborateurs de Marc Benioff, le PDG du groupe, est revenu sur la place de Salesforce dans l’économie française, et ses ambitions en matière de formation. « La Salesforce economy » engendre « 75 000 emplois en France », assure-t-il, alors que d’ici 2020, le géant mondial compte peser 6,5 milliards du PIB dans l’Hexagone.

Alexandre Doyon

Alexandre Doyon lors du Salesforce World Tour Paris 2017

La techno vue sous l’angle d’un « camping trip »

Mettre en avant ses technologies passe aussi par la formation, « donner accès aux outils », ouvrir « les carrières » tout au long de la vie. Le salon a d’ailleurs pris la forme d’un vaste camp de scouts, avec faux feux de camp et fausses végétations, montrant la vision de l’entreprise sur la technologie, sur sa capacité à faire bouger les lignes, à s’adresser aux clients, à transformer l’entreprise et le travail, tous réunis dans un « camping trip ». Alexandre Dayon met en avant Trailhead, la plateforme « d’apprentissage ludique » de l’entreprise, qui apprend, gratuitement, à maîtriser Salesforce, que l’on soit développeur, administrateur ou utilisateur.

Salon Salesforce

Salesforce World Tour Paris 2017

Cette plateforme interactive a déjà attribué quelques deux millions de badges utilisateurs depuis 2014 (des utilisateurs nommés « Trailblazers »). Alexandre Dayon est revenu également sur le partenariat créé entre l’entreprise et la mairie de Paris, autour de Paris Code, l’école du numérique parisien lancé il y a un an, pour que qui le désire – prioritairement les jeunes décrocheurs scolaires ou universitaires, seniors en reconversion, femmes et habitants des quartiers populaires – puissent se reconvertir dans le numérique. 100 personnes ont été formées par ce biais, mais « on veut en former 1000″ précise le responsable qui rappelle que les employés français de Salesforce passent 7 jours par an, payés par l’entreprise, à aider une association.

Salesforce avait par ailleurs indiqué plus tôt dans le mois qu’il allait créer un fonds, baptisé Ventures SI Trailblazer et doté de 50 millions de dollars, pour faire grossir son écosystème de partenaires (intégrateurs systèmes et spécialistes du conseil). Les partenaires bénéficieront aussi d’un programme d’habilitation accélérée (Salesforce Trailblazer Alliance Initiative).

 

Auteur : Juliette Paoli

75 000 emplois générés en France par la « Salesforce economy »
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Webinaire Signature électronique

Les services de signature électronique, cachet serveur et d’horodatage Universign confèrent une dimension juridique à tous types de documents électroniques : valeur légale, intégrité dans le temps, authenticité des auteurs et des signataires.

Assister au webinaire du 30 novembre

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Lutte contre la fraude, enjeu stratégique de l’ère numérique

    Un projet de dématérialisation des processus ne peut plus être conçu indépendamment d’un système de…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Pays connectés : la France en 15e position dans le monde, c'est mieux qu'en 2016

    La France au 15e rang mondial des pays connectés aux technologies de l'information et de…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper